ADISCOS a lu pour vous l’enquête réalisée par Centre Inffo

0

enquete centre inffoADISCOS a lu pour vous les résultats de l’enquête réalisé par Centre-Inffo sur l’ Achat de formation en entreprise : tendances 2015 publiée en novembre 2015

Pour la 4ème année consécutive, Centre-Inffo publie son enquête sur le marché de la formation.

L’édition 2015 est particulièrement intéressante car elle suit les impacts de la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale, qui a , entre autres, remplacé le DIF par le CPF.

Le profil des répondants

La plupart des entreprises interrogées sont des grandes entreprises (de plus de 1000 salariés) ; elles représentent  47% des répondants au questionnaire proposé sur le site de Centre-Inffo lors de la réalisation de l’enquête.

Concernant la fonction occupée par la personne physique ayant répondu au questionnaire, il s’agit sans surprise, pour 89% des répondants de responsable formation ou responsable des ressources humaines

La perception de la formation par les entreprises

Bonne nouvelle :  95% des répondants considèrent la formation comme  un moyen développement de l’entreprise.

Arrive en 2ème position la formation comme un moyen de satisfaction d’attentes individuelles et en 3ème position la formation comme une charge financière légale.

La formation a donc aujourd’hui sa place dans le monde du travail ; elle est perçue non pas comme une simple obligation légale mais comme un moyen de créer de la valeur et de faire avancer une entreprise en misant sur les compétences que peuvent acquérir ses collaborateurs.

Les besoins en formation sont recueillis dans plus de 70% des cas lors de l’entretien professionnel d’évaluation annuelle. Le manager direct est donc l’interlocuteur auprès duquel le salarié exprime ses besoins et ses aspirations en formation.

La population la plus formée

Il s’agit des cadres (pour  87%), suivi des employés/ouvriers (pour 76%) et enfin des agents de maîtrise (pour 66%).

Le type de formation privilégiée

Cette année, les entreprises ont privilégié  les formations « sur-mesure » (92%) au détriment des formations sur catalogue (86%).
Cela s’explique par la spécificité des besoins exprimés par les collaborateurs.

La durée de la formation           

Les DRH préfèrent mettre en place des formations courtes (entre 8 et 14 heures) pour 44% des répondants.

Les modalités de formation

Les formations sont toujours autant dispensées « en présentiel » (98% contre 97% en 2014).
Les formations mixtes multimodales prennent, cette année, le pas sur les formations à distance (73% contre 64%).

Pour en savoir plus télécharger le dossier complet de l’enquête ici .

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire