Digital Learning : nouveau standard des formations

0

 

Digital Learning: nouveau standard des formations

L’univers de la formation a bien changé depuis une dizaine d’années. Ne se réduisant plus à de simples échanges face à face, la formation ne sait pas privée de se moderniser et d’utiliser les nouveaux supports pour s’adapter aux exigences de la digitalisation.

Le numérique au sein des formations

Le numérique a révolutionné l’univers de l’entreprise, mais également notre manière de concevoir et d’appréhender la pédagogie. Aujourd’hui, grâce à la digitalisation la formation est à la portée de n’importe qui. En effet, tout le monde peut s’informer sur à peu prés tous les sujets possibles et imaginables, grâce à l’accès à internet et à ses multitudes de vidéos et articles tutoriels.

Le monde de la formation se doit donc de se digitaliser pour rester dans l’air du temps. Même si la formation présentielle reste largement utilisée au sein des organismes de formation, l’enseignement tend à « dépasser les quatre murs d’une pièce ». Différents supports sont alors exploités.

Digital Learning : multi-support

Le digital learning ou la formation digitale est donc, vous l’aurez compris, la formation déplacée sur un support numérique. Elle peut accompagner une formation présentielle, ce qui apporte une véritable interaction et dynamique de cours. Cependant, la pertinence d’une formation digitale, réside bien dans sa notion de transportabilité.

En effet, prenons l’exemple du e-learning. Il s’agit de leçon, sous forme de vidéos par exemple, ainsi que d’exercices pratiquent en ligne mis à disposition de l’apprenant. De cette manière, l’apprenant est dans la possibilité d’apprendre au quotidien, car le e-learning est adapté à tous les écrans (smartphone, tablette, ordinateur…). Le e-learning développe ainsi deux notions de la modernité : la digitalisation du support de cours ainsi que la formation à distance.

Le serious game est également de plus en plus exploité par les entreprises. Il s’agit de jeux ludiques confrontant l’apprenant à ce qu’il vient d’assimiler. Souvent proposé en complément d’une formation présentielle ou en e-learning, il place l’apprenant en situation virtuelle afin d’évaluer ses capacités.

Les vrais plus des formations digitales

La formation à distance, via le e-learning permet d’accroître l’autonomie du salarié. De plus, la formation à distance est un véritable gain de temps. L’apprenant peut effectuer ses formations chez lui ou dans les transports. Les vidéos e-learnings sont en général de courtes durées associant contenu clair et précis, en faisant intervenir des professionnels partageant leurs connaissances.

La gamification d’un autre côté accroît l’implication du salarié dans son apprentissage. C’est une manière d’apprendre plus ludique et divertissante. Elle fait directement appel à l’esprit de compétition et réveil par la même occasion la motivation du salarié à acquérir de nouvelles compétences.

A l’ère du numérique, la digitalisation des contenus de formation semble également être un bon moyen pour familiariser les salariés avec les outils de l’informatique.

La formation mixte : un bon compromis ?

La formation présentielle reste cependant majoritairement employée par les entreprises. Ayant pour avantage d’apporter un contact authentique et personnalisé avec le formateur, ce qui peut être rassurant pour le stagiaire. En France, les entreprises et les salariés, sont même réticentes à passer le cap de l’apprentissage à distance.

La France a pris beaucoup de retard face à ses voisins Britanniques où 40% des entreprises ont sauté le pas contre 17% en France. La formation mixte ou blended learning semble alors être la meilleure alternative pour parer à ce retard.

Il s’agit d’une formation principalement présentielle avec un apport e-learning. Ce modèle de formation connait une belle ascension ces dernières années. En effet, selon l’Institut Supérieur des Techniques de la Formation,  en 2015 53% des entreprises françaises ont opté pour le blended learning.

La digitalisation des entreprises a poussé les organismes de formation à innover et à adapter leurs supports de formation. Aujourd’hui la formation opte pour le multi-support, ce qui permet d’étendre les capacités de l’apprenant. Il y a, ses dernières années en France, une réelle prise de conscience de la part des entreprises à intégrer les nouveaux standards de méthodologie de la formation.

Adiscos Formation

N’hésitez pas à partagez notre article sur les réseaux sociaux.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire