Le e-learning : une révolution ?

0

 

Photo illustrant le e-learning, support pédagogique proposé par ADISCOSLe monde de la formation n’échappe pas lui non plus à la transformation digitale.

Les usages changent et les stagiaires sont également des utilisateurs, de plus en  plus adeptes des technologies de l’information.

L’Union Européenne définit le  e-learning  comme « l’utilisation des nouvelles  technologies multimédias de l’Internet pour améliorer la qualité de  l’apprentissage en facilitant d’une part l’accès à des ressources et à des services,  d’autre part les échanges et la collaboration à distance »

Le e-learning englobe 2 méthodes d’apprentissage différentes :

–       L’accès à une plateforme d’apprentissage : on peut citer ici 7 Speaking. Il s’agit d’une plateforme à laquelle le stagiaire accède pour suivre des cours. Les langues étrangères sont le domaine de prédilection de ce type d’apprentissage. Attention, à ne pas en attendre trop : ici  personne  ne suit le stagiaire ou l’évalue. Le stagiaire ne peut pas interagir sur sa formation, il peut simplement paramétrer sa plateforme en fonction de ses attentes mais il peut avoir des difficultés à batir un parcours voire à maintenir sa motivation.

Le e-learning est un support pédagogique. Pour qu’il soit efficace, il est primordial de mettre en place un suivi tutoré à distance ou en présentiel avec un formateur.

ADISCOS propose des solutions variées.

Le blended reste la méthode la plus sure qui offre le plus de garanties au stagiaire : mi présentiel mi à distance.

–       Le suivi des MOOC : MOOC est un terme anglophone massive open online course qui signifie littéralement cours en ligne ouvert et massif. Des stagiaires peuvent suivre une même formation en étant dans des zones géographiques diverses. Le stagiaire de Paris et le stagiaire de Toulouse suivent à distance le même cours. A coté des célèbres Open Class Room et Fun MOOC, Pôle Emploi suit la tendance et propose des MOOC dédiés à la lutte contre le chômage : https://moocpoleemploi.fr/

C’est sans conteste un progrès de notre société de rendre le savoir accessible à tous gratuitement en rendant possible le partage de connaissance et la création d’une communauté d’apprenant à échelle nationale voire internationale.

Toutefois, il ne faut pas vouloir remplacer la formation présentielle par la formation à distance : obtenir des compléments de compétence via un MOOC est une réelle possibilité offerte par les NTIC mais nous émettons quelques doutes sur le fait de suivre son enseignement supérieur à distance sans suivi personnalisé. D’ici quelques années, nous changerons peut être d’avis…

Et après ? L’avenir ouvre le champ des possibles, le monde de la formation se transforme.

Zoom sur Google qui a récemment lancé un programme de formation pour les professionnels. L’objectif est de développer les compétences numériques des commerçants au niveau local.

Nous testons pour vous ce nouvel outil, rendez vous la semaine prochaine pour nos impressions ! Google tiendra-t-il  sa promesse faites aux entreprises pour acquérir  plus de visibilité sur internet et acquérir des leads ?

To be continue…

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire