Le gouvernement finance 10 000 formations dans le numérique

0

Muriel Penicaud, ministre du travail, prévoit de financer 10 000 formations dans le secteur du numérique d’ici 2022 dans le cadre du plan d’investissement dans les compétences.

Un accès à l’emploi durable

La ministre du travail déclarait : « Afin de proposer des formations de qualité et d’atteindre un taux d’emploi élevé, la priorité doit être donnée à des formations longues et qualifiantes, à l’innovation et à un accompagnement individualisé. »

La création de 10 000 formations dans le secteur de la cybersécurité, webmarketing, designer, community manager, développeur… Cependant ce n’est pas le seul dispositif mis en place par le gouvernement. Le plan d’investissement dans les compétences, auquel un budget de 15 milliards d’euros a été dédié pour la période 2018-2022, ambitionne également d’offrir un accès gratuit à des formations dans le numérique pour un million de jeunes et un million de demandeurs d’emploi peu qualifiés.

80 000 emplois ne sont pas pourvus dans le secteur des nouvelles technologies. La volonté du gouvernement est de créer une « société de compétence » ou les secteurs en besoin de recrutements pourront trouver les compétences nécessaires.

Les deux mesures d’accompagnement et de financement des formations prévues.

Afin d’encourager la transition digitale de l’économie, le plan d’investissement en compétence prévoit d’appuyer financièrement les entreprises dans la formation au numérique des demandeurs d’emplois.

D’un côté, une aide « métier du numérique » attribuée par Pole emploi pour les entreprises acceptant de former un candidat. De l’autre, les entreprises souhaitant développer en interne les compétences numériques de leurs salariés  bénéficieront de la nouvelle « aide au projet d’inclusion de compétences numériques ». Cette aide financière comportera la prise en charge du coût de la formation, jusqu’à 8 euros par heure, ainsi que la rémunération du candidat en formation.

Les formations sont basées sur un partenariat gagnant-gagnant entre le candidat et l’entreprise car elle assure la formation d’un futur employé.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire