Formation professionnelle : Les axes prioritaires de la reforme

0

La ministre du travail, Muriel Penicaud, a dévoilé ce lundi les grands axes de sa réforme sur la formation professionnelle. Le but de cette réforme est de faciliter l’accès à la formation.

Faciliter l’accès à la formation

Exploitable depuis 2015, le compte personnel de formation (CPF) ne sera plus crédité en heure mais en euros. Tous les ans 500 € seront crédités sur les comptes CPF. La somme maximale est de 5000 € sur 10 ans pour le droit commun et 8000 € pour les personnes « sans qualification ». Les heures de CPF déjà capitalisées seront transposées en euros. La date n’est pas encore précisée.

Une application va être mise en place afin de simplifier les demandes, la mise en place et règlement des formations « sans faire appel à un intermédiaire ou sans validation administrative ». Cette application donnera accès à différentes informations : droits acquis, offres de formation par type d’emploi, les dates de formation, les commentaires…

Une nouvelle ère pour les OPCA

Les OPCA vont perdre leur mission de collecte de fonds de formation continue. Elle va être assurée par l’URSSAF (d’ici 2019 ou 2020)

Les OPCA s’occuperont principalement de 3 axes : la prospective d’évolution des métiers, la co-construction des diplômes professionnels et le financement des centres de formation des apprentis (CFA) et le financement de la formation continue pour les TPE / PME.

De plus, le nombre d’OPCA risque d’être encore diminué. Le Ministère du travail souhaite qu’un OPCA soit représentatif par grande filière, soit une dizaine, contre le double aujourd’hui.

Et pour les entreprises…

La facture pour les entreprises reste inchangée : 1,23% de la masse salariale jusqu’à 10 salariés et 1,68% au-delà.

Le changement sera pour les PME. Dorénavant, toutes les entreprises, peut-importe leur taille, cotiseront pour la formation de celles de moins de 50 salariés. L’objectif est d’aider les PME à entreprendre des formations.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire