La compétence au cœur des enjeux de l’après-crise.

0

La crise sanitaire a engendré d’importants changements dans le secteur de l’emploi : le ralentissement ou l’accélération de certaines activités, l’adoption rapide du télétravail, l’utilisation massive des outils technologiques entre autres. En raison de la montée en puissance du digital et des impacts de la crise, de nouvelles compétences sont aujourd’hui de rigueur dans certaines entreprises.

L’accélération de la digitalisation

Le télétravail qui jusqu’ici était pratiqué par très peu d’entreprises a vite pris de l’ampleur. Les conseillers bancaires, les agents d’assurances, les coachs de gym ont dû s’adapter à cette nouvelle pratique qui n’était pas envisageable avant la crise.


Qui dit télétravail, dit aussi utilisation des outils technologiques. Pour s’y familiariser, les salariés travaillant à distance se sont retrouvés obligés d’aiguiser leurs compétences digitales. Cette pratique qui a fait ses preuves dans la plupart des cas a de beaux jours devant elle.


Le confinement a démontré l’importance et l’efficacité de la digitalisation. Avec l’évolution vertigineuse de la technologie, il va de soi que les entreprises souhaitant se démarquer misent sur la formation de leurs salariés.


Dans le contexte concurrentiel actuel, l’innovation est un des principaux facteurs de succès.


De ce fait, les employés qui continuent d’améliorer leurs compétences sont un grand atout pour l’entreprise.

L’internalisation

De nombreux secteurs ont été touchés par la crise sanitaire tels que l’hôtellerie, l’aviation, la défense, la construction entre autres. Les entreprises qui sont en difficulté financière, ne peuvent pas recruter des nouveaux candidats ou faire appel à des ressources ou prestataires externes.

Face à cette situation inattendue, ces entreprises se voient obligées de trouver des alternatives pour continuer leurs opérations. Une des méthodes les plus efficaces consiste à identifier et former les salariés déjà en poste pour que ces derniers puissent acquérir de nouvelles compétences.


Le recrutement de nouveaux employés ou le service des prestataires externes représentent un coût important pour l’entreprise. À travers la mobilité interne, les entreprises sont en mesure de réduire leurs dépenses et de faire des économies.


Par ailleurs , les formations professionnelles permettront aux salariés d’évoluer dans leur domaine, de connaître une nouvelle facette de leur métier ou de se reconvertir si leur métier actuel n’est plus ‘’utile’’. Les employés pourront en sus de cela développer la confiance en soi, améliorer leur productivité, augmenter leur valeur sur le marché du travail et retrouver de la motivation après avoir suivi une formation.


Pour rappel, les formations professionnelles des salariés en chômage partiel sont entièrement financées par l’Etat. Notre organisme propose une panoplie de formations destinées à tous les niveaux : Linguistique, bureautique, management et développement personnel , secrétariat, sauveteur secouriste du travail…

Adiscos vient aussi de mettre en place, pour un grand groupe, une formation sur TEAMS pour les collaborateurs qui vont travailler régulièrement en télétravail.

Cette formation comporte une licence e-learning ENI ainsi qu’un tutorat à distance de 30 minutes avec un formateur pour répondre aux demandes des collaborateurs. Profitez donc d’une formation avec Adiscos pour développer de nouvelles compétences et réussir votre carrière professionnelle.

Consultez toutes nos offres en téléchargant nos catalogues :

https://www.adiscos.com/telecharger-catalogue

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire