Le dispositif FNE formation, encore plus accessible !

0

Depuis le 24 avril 2020, le FNE Formation avait été remanié par le gouvernement en vue d’aider les employés en chômage partiel à aiguiser leurs compétences pendant cette période de crise. Afin d’encourager plus de salariés à avoir recours à cet outil pédagogique, le ministère du Travail permet désormais aux entreprises ayant des salariés exerçant à temps partiel et à plein temps d’effectuer une demande de FNE formation. Seuls les employés en activité partielle auront droit à des formations professionnelles, entièrement financées par l’État.

Une nouvelle mesure, mise à disposition des entreprises

Bonne nouvelle ! Les conditions d’éligibilité pour le FNE formation ont été assouplies. Les entreprises comprenant des salariés à temps partiel mais aussi à plein temps pourront bénéficier des avantages de ce dispositif. Les frais pédagogiques des salariés en activité partielle seront donc pris en charge par l’Etat. Par contre, la rémunération des salariés hors activité partielle sera à la charge de l’employeur, selon le droit commun (100% de la rémunération nette)

Quel est l’objectif du ministère du Travail ?

Pour rappel, le dispositif du FNE Formation a dû être renforcé en raison de la crise sanitaire. Cet évènement sans précédent a secoué le monde de l’emploi où bon nombre d’employés ont été contraints de réduire leurs heures de travail. Afin de les aider à monter en compétences et à s’adapter plus facilement à de nouveaux postes en cas de mobilité interne, le ministère du Travail a décidé de prendre en charge le coût des formations professionnelles.

Quels sont les critères pour en être éligible ?

Tous les secteurs sont éligibles à ce dispositif. Toutes les entreprises ou associations qui ont subi l’impact de la crise sanitaire et dont les employés sont en activité partielle (À l’exception des alternants) peuvent faire une demande de FNE Formation. Ce dispositif a d’ailleurs été créé dans le cadre d’une convention conclue entre le préfet par délégation, la Direccte et une entreprise ou un groupement d’employeurs (FNE-individuel). Les entreprises souhaitant bénéficier du FNE Formation doivent effectuer une demande, munies d’un dossier complet sur la formation. (Bilan de compétences ou VAE). Aucune date limite n’est imposée pour déposer la demande.


À noter que la catégorie socio-professionnelle, le niveau de diplôme et la taille de l’entreprise ne figurent pas parmi les critères et ne seront pas pris en considération lors de la demande.

Que se passe-t-il lors de la reprise normale des activités ?

La formation sera toujours financée par la FNE formation. Le salarié peut se former pendant son temps de travail ou hors temps de travail. Au cas où la formation est interrompue par l’employé, l’aide du FNE Formation sera revue au prorata du temps de formation accompli.

Vous souhaitez profiter du FNE formation ? Téléchargez et consultez le document ci-dessous pour avoir plus de renseignements.

 Des questions sur nos offres de formation ?  Contactez nos experts !

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire