Vos données : comment s’en servir pour votre entreprise ?

0

Aujourd’hui vos données sont essentielles pour le développement de votre entreprise. Auparavant réservées aux GAFA – Google, Amazon, Facebook, Apple – elles sont désormais ouvertes à toutes les entreprises. Les données sur vos clients et prospects sont à collecter en interne et en externe afin d’améliorer vos performances et vos résultats.

Connaître votre client

Pour établir une stratégie efficace il faut avoir une bonne connaissance de ses clients et prospects. Ces données doivent allier les dimensions relationnelles et transactionnelles. Il faut donc établir un persona, c’est-à-dire une description détaillée des attitudes et comportements de la cible.

L’objectif de ce persona est d’établir un message adapté à chaque client. En développant et en croisant ses data il est possible de connaître ses habitudes de consommation et donc d’adapter le discours des entreprises.

Toutes les possibilités qu’offrent les données

  • Etre pertinent : en compilant les données sur vos clients afin de proposer les bons produits ou services.
  • Décider de l’attribution d’une ligne de crédit : en réunissant les données financières à jour.
  • Détecter les tendances : en écoutant les demandes mais aussi les risques.
  • Analyser l’e-réputation : celle de l’entreprise et des concurrents.
  • Utiliser le marketing 1 to 1 : en individualisant les actions de promotion et de communication.
  • Anticiper les comportements : afin de créer des expériences utilisateurs plus optimisées.
  • Développer de nouvelles techniques : en adoptant un marketing différent et les rendre plus rationnelles.

 

Les 5 qualités de données

  1. Les volumes collectés et analysés sont considérables et ne cessent d’augmenter.
  1. La vitesse : il est possible d’analyser les données pendant qu’elles sont générées sans passer par des bases de données.
  1. La variété : les données ont des formes très variées. Il faut seulement veiller à la cohérence de celles-ci en fonction de votre usage.
  1. La véracité : permet d’éliminer les faux profils, les robots…
  1. La valeur : Les données doivent être activables afin d’apporter de la valeur à l’entreprise.

 

Et la réglementation dans tout ça ?

La RGPD instaure une nouvelle réglementation européenne en ce qui concerne la protection des données. Le but étant d’adapter la loi aux nouvelles réalités du numérique.

Les principales dispositions :

Droit à l’oubli : un client peut réclamer l’effacement de ses données à caractère personnelle.

Opt-in et profilage : les clients doivent être informés de l’usage de leurs données et donner leur accord pour le traitement, ou pouvoir s’y opposer.

En cas de violation de données à caractère personnelle (hacking…), il faut avertir l’autorité de contrôle dans des délais très courts.

Le droit à la portabilité : lorsque qu’un client passe à la concurrence, il a le droit de réclamer le transfert de l’intégralité des données que vous détenez.

Cette nouvelle disposition sera expliquée plus en détails dans un prochain article.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire